dimanche 3 juin 2012

Variante à plumes ...

Suite du prochain article !!!

Variante du CH-Bâ

La CH-Bâ est un concept qui va bien au-delà de l'objet ...
C'est un art de vivre...La "CH-Bâ-Attitude" a ses codes , surtout ses non-codes !!!!
elle a ses postures et rituels ...Par exemple , celui qui pratique la "CH-Bâ-Yoga" connaitra la paix
des sens ...expérimentera la vacuité intellectuelle et les voyages transcendantaux ...sisi !

Mais ne soyons pas abusé par les mythes et quitte à te fâcher lecteur , poussons le concept
encore plus loin puisque la lutte me dépasse ...

Voici le "COU-CH-Bâ-DE-COU" (....cou-Suisse-Normand...)

Autant le CH-Bâ s'adresse auxpuristes minimalistes et autres nihilistes ...
Autant le "COU-CH-Bâ-DE-COU" (....cou-Suisse-Normand...)
s'adressera aux adeptes d'Epicure , soucieux d'etendre les plaisirs

j'ai doté le CH-Bâ d'une lame ....réalisé dans un damas "plume" pour la
légèreté du corps ....et de l'esprit ...

Si le tranchant fait la lame , CH-Bâ fait l'âme ...

et n'oublions jamais la philanthropie de l'ouvier charpentier .

viewer3

Gilles et Walter-Des bureaux du B14

vendredi 1 juin 2012

Pour ouvrir une bonne biere ...c'est l'été...

Gilles , forgeron et non-membre du non-club chez Bouine14 de la branche de la forge du "50" (numéro de son departement en France...),après nous avoir vue ouvrir tant et tant de bonnes bieres avec de pauvres briquets "Bic" , il en fallait pas plus pour que son esprit "fécond" nous "ponde" un truc !!!
alors voilà :

Le CH’BÂ : n.m d’origine contrôlée- phonétik : « ch’bâââhhhh »
Mais qu’est ce qu’un CH’BÂ ?
Ou plutot , à quoi sert un CH’BÂ ….
car l’objet est avant tout un outil : essentiel pour les uns…totalement inutile pour les autres ……mais qui ne laissera personne indifférent car son design et son usage créeront immanquablement d’abord la surprise, ensuite l’émerveillement et finalement un questionnement quasi existentiel .
Bien qu’il soit envisageable de vivre sans un CH’BÂ …..sa fonctionnalité est telle que l’addiction est immédiate et durable
Cela mérite des précisions :
Un CH’BÂ sert à CH’BÂTTER
L’action de CH’BÂTTER est le CH’BÂTTAGE
Les CH’BASES du CH’BÂTTAGE
CH’BISSER (ce qui est inévitablement lié avec l’absorption du contenu du récipient sous pression qui aura été CH’BATTE……)…
ou
- le CH’BATTEMENT qui consiste à cligner des paupières afin de se protéger d’une CH’BAPSULE qui aurait été trop violemment CH’BÂTTEE
Donc vous l’aurez compris …le CH’BÂTTAGE n’est pas un geste simple et dénué de risques. Il nécessite de la discipline, de la rigueur et surtout de la régularité dans l’entrainement
Que faut il :
1…un récipient sous pression, surmontée d’une CH’BAPSULE et contenant un liquide souvent ambré et euphorisant qui, bu en quantité variable selon les individus les rend distingués ou pas …..
2…un individu dont la soif n’a d’égal que la vivacité d’esprit, l’équilibre, le plaisir de partager un moment convivial et festif et la dextérité
Il est à noter que les deux premières notions s’altèrent rapidement au fur et à mesure que la quantité du liquide précédemment cité augmente alors que les deux autres ne varient que très légèrement !!!!!!!
Une fois, ces deux éléments mis en présence survient chez le deuxième une furieuse envie d’user de son CH’BÂ…donc de pratiquer un CH’BÂTTAGE !!!!!!
à ne pas confondre avec :
- la CH’BATATION qui consiste à se CH’BARRER pour aller
Mais que ce soit clair pour tout le monde …n’est pas CH’BÂTTEUR qui veut ……mais chauve qui pneu !!!!!!!!
Mais revenons à nos CH’BOUTONS …pas de CH’BÂTTAGE sans CH’BÂ !!!
Le CH’BÂ est donc et définitivement= l’outil indispensable pour CH’BÂTTER ….tout est envisageable car la fin et la soif justifient tous les moyens ou les moyeux –veux-pas !!!!!
Certains utiliseront un briquet (aussi appelé CH’BIC = l’ancêtre du CH’BÂ)…d’autres encore les dents du voisin qui se sera assoupi dans son verre…..je vous le dis, tout est exploitable pour peu que le geste soit beau et technique car la technique doit être belle et le CH’BÂ , fonctionnel..
Trêve de CH’BLABLAS …je vous présente mon premier CH’BÂ que j’ai nommé « PETIT GiBUS », je l'ai forgé hier, pourquoi ?....parce que si j’aurai su, j’aurai pas venu … si j’aurai pas bu, j’aurai pas CH’BÂTTE…..
C’est un CH’BÂ de CH’BIKER …car il est en CH’AINE de C’HARLEY……..C’est un premier …une sorte de prototype et je suis zému,le voilà :
bouine-- 5048 (Large)
Gilles...